Raphaël Ahumada et Gian Struzina dans la cour des grands en coupe du monde à Zagreb Cro. 4 ème place en finale A.

Raphaël Ahumada et Gian Struzina dans la cour des grands en coupe du monde à Zagreb (Croatie). 4 ème place en finale A.
Bel exploit de ces 2 athlètes dans cette première participation à une manche de cette coupe du monde!
Lors de cette manche de la coupe du monde, ils ont dû passer par les repêchages. Après ces derniers ils se sont qualifiés pour la finale A.
Nos 2 compères ont tenu les spectateurs en haleine pendant les 2/3 de la course. Ils se sont retrouvés devant Suisse 1 qui est provisoirement sélectionné pour les JO de Tokyo. A savoir que dans le bateau de Suisse 1 se trouvait le frère de Gian! Une lutte entre frères…

Dans cette course, ils ont aussi semé le trouble pour les commentateurs anglophones qui se posaient des questions sur cet équipage inconnu pour l’instant au niveau mondial.

Toujours 3 èmes à 500 m de l’arrivée, ils ont dû céder la place à un équipage autrichien qui est remonté dans les derniers 500 m.

Ils ont ainsi captivé un grand nombre de spectateurs et de nombreux membres du club.

Suite à cet excellent résultat, Swiss Rowing qualifie cet équipage pour la coupe du monde de Lucerne. Au vu des restrictions sanitaires, cette compétition se déroulera malheureusement pour l’instant sans spectateurs.

Bonne suite à cet équipage qui va se frotter au gratin mondial.

Cours aviron loisirs – avril 2021

Du 12 au 15 avril 2021, 12 fringants sportifs prennent part à 4 soirées d’initiation organisées par le comité

Au programme: technique à l’ergomètre, terminologie liée à l’aviron, mise à l’eau des Virus, et
pour le final, mise à l’eau des yolettes. Zoom sur l’une de ces soirées:

Les dames en action sur les ergos
Vice l'ergo

Quelques rameurs peaufinent encore leur coup de rame sur des Virus, stables et efficaces, surtout en sachant que la bise souffle à près de 30 km/h. D’autres rameurs partent sur deux yolettes. Tout se passe bien pour l’équipage de Loïc sur l’Ecrevisse; je les vois passer, leur bateau, malgré les vagues, glisse presque

L'écrevisse glisse
L’écrevisse glisse

De notre côté, notre entraîneur national, Marc-André, dit Kiki, se rapproche de notre yolette à bord de son canot à moteur. Il décide alors de faire monter dans son canot une première coéquipière… première nana 😉

Le vent continue de souffler fort, on maintient le bateau tant bien que mal, mais les vagues nous poussent de plus en plus vers le rivage…qu’importe, Kiki décide d’attraper la deuxième nana, et hop dans le canot à moteur…

Sous le regard hilare de Dora, notre barreuse du jour, notre embarcation se retrouve tout d’un coup bloquée dans le sable. Le vent a été plus fort que les deux dernières rameuses de la yolette; nous voilà immobilisées près du rivage. Il ne reste plus à Kiki qu’à libérer ses deux captives, à attacher la yolette au canot moteur pour rapatrier les embarcations au club. De notre côté, nous rentrons à pied, une rame dans chaque main…

Anne toute masquée
Anne au reportage en direct
Remorquage final de la yolette

Après 4 jours de bise, les responsables du cours proposent aux débutants un bonus de cours le mardi 20 avril. Des photos qui m’ont été transmises, Cédric et Neville ont testé l’attrape-nanas, mais aucune image ne m’est revenue quant à une capture réussie :

Mes remerciements vont à l’ensemble des participants, très courageux dans le froid et la bise. Spécial thanks aux loisirs et encadrants:


Nils, Loïc, Dora, Andrea, Christian, Neville, Christophe, Mica et aux membres du comité:

  • Frédéric, notre président, qui a permis que ces cours puissent se donner
  • Philippe, notre responsable loisirs, pour toutes les prises de contact, le coaching et sa bienveillance
  • Marc-André et Cédric, pour le programme d’entraînement, le coaching et l’attrape-nanas
  • Yves-Marc, pour le site Internet
  • Steve, pour le matériel
  • Gilles, pour le suivi de la trésorerie.

À très vite pour de nouvelles aventures sur l’eau!
Anne

RIP Marc Devenoges qui nous a quitté à 55 ans il était Champion Suisse en 8+ en 1988 avec le club. Un départ qui nous laisse dans un total désarroi.

En ce mois d’avril, Marc Devenoges dit MARCO, nous a quittés.

Marco était membre passif de notre club. Il suivait les activités du club au travers du site internet et des activités d’ouvertures de saison et des repas de soutien. Ses parents et Valérie, sa sœur, participaient régulièrement aux déplacements comme fervents supporters du club.

Nous adressons toutes nos condoléances à sa famille et tout spécialement à Camille, Christiane et Valérie.

L’équipe Championne suisse en 1988 et les dirigeants du club sont dans la peine de cette nouvelle et regrettent ce départ prématuré de notre coéquipier MARCO.

Marco a commencé sa carrière de rameur au RC Lausanne dans les année 80. Comme il le disait, il avait suivi les traces de son papa et de son grand-père, tous 2 rameurs. Il a ensuite rejoint notre club où il a ramé comme junior et senior avec comme point fort le titre de champion suisse en 8+ en 1988 et une sélection en équipe nationale en 1987 en 4 barré à la coupe d’Europe à Aiguebelette F.

Daniel Christen, Laurent Keller, Holm Miehlbradt, Yves-Marc André, Marco Devenoges, Laurent Chevalier, Marc-André Kirchhofer, Jean-Christophe Martin, barreur: Jacques Noverraz

« J’ai débuté car mon père et mon grand-père le pratiquent », se rappellait M. Devenoges. « J’y ai pris goût. Ce qui m’attire, c’est cette constante recherche du coup d’aviron parfait, moment où l’on sent que l’on est en parfaite harmonie avec son bateau, qu’il glisse sur l’eau. Fournir le minimum d’efforts pour le maximum d’efficacité, tel est le but. »

LE MATIN du 16 juillet 1987
Yves-Marc André Othmar Kaiser, Jaques Noverraz, Marco et Valentin Vonder Mühll Aiguebelette F. 1987

Tu resteras dans nos cœurs pour toujours. Bon vent MARCO.


Force et courage à tes proches pour la suite.


Tes amis, tes potes, tes coéquipiers et ton club.

Modifications de notre plan de protection en date du 19.04.21

Suite au décisions du conseil fédéral nous vous transmettons nos modifications conformément aux directives de la FSSA et de la commune de Morges.

Voici dans les grandes lignes les modifications

Moins de 20 ans => aucun changement

21 ans et plus:

En extérieur => AUTORISE avec restrictions SANS MASQUE UNIQUEMENT EN SKIFF

Intérieur: Port du masque non obligatoire si 25m2 par personne. MAXIMUM 4 PERSONNES DANS LA SALLE DE MUSCULATION AVEC DISTANCE SINON PORT DU MASQUE ET 15 PERSONNES MAX AVEC DISTANCE DE 1.5M

  • Max 5 personnes à la fois dans les vestiaires.
  • en cas de mélange, moins de 20 ans et plus de 20 ans, c’est le chiffre de 15 max qui prime.

Le stamm et la cuisine restent fermés pas d’accès

Votre comité

Forwardrowingclub_COVID-04.2021