Championnat du monde Juniors belle 8 ème places de Margaux Oural et ses coéquipières.

Au terme d'une semaine soutenue, Margaux et ses coéquipières peuvent-être fières du résultat obtenu lors de ces championnats du monde.

BRAVO

Équipage

EBERT Katharina
ULRICH Salome
LIBAL Nina
OURAL Margaux (nage)  Morges

Nous saluons aussi ce jour, la formidable médaille d'or du quatre de couple junior filles.

DUPRE Célia
KOVACS Emma
LOTSCHER Lisa N
NUSSBAUMER Jana

Il est venu maintenant le moment du repos et des vacances bien méritées. Une pause pour soigner les soucis physiques.

Bonne suite de carrière à Katherine. Salome. Nina et Margaux. Nous avons aussi une pensée pour Orlandini Nimue qui n' a pas pu continuer l' aventure jusqu au bout, suite à des soucis physique. Pas simple la vie d' athlète de haut niveau.

Infos et résultats

Nous donnons rendez-vous à tous ces athlètes pour la suite de nouvelles aventures dans les clubs et à la Fédération suisse d'aviron. Merci encore à tous les dirigeants, les différents entraîneurs que ce soit de niveau du club, au niveau fédéral .

Un merci particulier aux entraîneurs du club car ils sont à la base de la performance en collaboration avec le comité et l'athlète.

Voici la suite des activités du club:

Portes ouvertes le 18 août

École d'aviron du 20 au 24 août

Repas de soutien du 21 septembre

 

Vidéo de la finale B 4- JW Margaux Oural

Please follow and like us:
error

Qualifications pour les demis finales du 4- juniors filles aux championnats du Monde

Journée des éliminatoires pour nos juniors.

Le 4-juniors femmes est qualifié pour les demi finales.

Bravo les filles.

Composition du bateau:

EBERT Katharina
ULRICH Salome
LIBAL Nina
OURAL Margaux (nage)

Voici le retour en français de worldrowing:

Avec trois manches au départ, l'objectif de ces équipages était de terminer dans les trois premières places pour un chemin direct vers les demi-finales. Série 1 avait la Nouvelle-Zélande bien en tête.  Derrière la Nouvelle-Zélande, l'Allemagne essayait de repousser la Russie et l'Autriche. C'était un combat pour les deux places restantes. La Russie a raté son coup.

Série a permis à l'Australie d'être la plus rapide au départ, l'Italie poursuivant avec acharnement. Jusqu'au milieu de la course, l'Australie et l'Italie se chevauchaient et se battaient pour la première place. L'Australie avait un petit avantage, mais l'Italie n'abandonnait pas. Entre-temps, la Grande-Bretagne s'était hissée au troisième rang des qualifications, la Suisse les mettant au défi de se qualifier pour cette position. L'Italie avait maintenant pris le dessus sur l'Australie et se trouvait à 35 puis 37 de cadence  au sprint final. L'Australie n'a pas réagi et est restée à 35. La Suisse s'est classée troisième en repoussant la Grande-Bretagne.

Les États-Unis ont devancé les Pays-Bas dans la série 3 et dans le deuxième 500, ils se sont détachés du reste du terrain et ont pris une longueur d'avance en eau libre. Les Pays-Bas ont ensuite essayé de fermer. Mais les États-Unis ont continué à maintenir leur cadence élevée. Au sprint final, les Néerlandais sont passés à 35 avec la Roumanie. Cela a comblé l'écart avec les États-Unis qui ont vu cela se produire et est passé à 37, puis 40. Les États-Unis ont terminé premiers.

Qualifié pour les demi : NZL, GER, AUT, ITA, AUS, SUI, USA, NED, ROU, NED, ROU

Traduit avec www.DeepL.com/Translator

swissrowing

Résultats éliminatoire de Margaux

ROWWNOCOX4--J---------HEAT000200--_C73

Photos

Championnats du Monde Juniors 2018

Vidéo de la course

Please follow and like us:
error

Tests nationaux pour quatre rouges et blancs le weekend des 16 et 17 juin

Coupe de la jeunesse

En parallèle de la traditionnelle régate de schiffenen (Fribourg) qui se disputait ce weekend, et à laquelle participait la majorité des rameurs morgiens, trois d’entre eux répondaient à l’invitation de la fédération suisse sur le Rotsee (Lucerne) pour participer au test national en vue d’une sélection à la Coupe de la Jeunesse (compétition internationale qui rassemble les rameuses et rameurs juniors (U 19) de 13 pays européens) et qui se déroulera cette année à Cork en Irlande du 27 au 29 juillet.

Thalia Ahumada, Raphaël Ahumada et Damien Kirchhofer sont rentrés hier soir de Lucerne avec ce fameux sésame tant  prisé par les rameuses et rameurs suisses et qui se sont prêtés avec une tension palpable au jeu parfois très cruel des sélections.

Il aura fallu d’abord passer par le douloureux test ergométrique sur 2000 m. Si cela était déjà chose faite pour les deux garçons qui ont atteint le minimal requis à plusieurs reprises cette saison, il n’en était pas de même pour Thalia (15 ans) qui se présentait pour la première fois dans ce genre de sélection.

Compte tenu de progrès significatifs depuis le camp d’entrainement à Bellecin, Thalia passera un premier test très prometteur au club début juin, qu’elle confirmera une semaine plus tard lors du  dernier test officiel au Rotsee Arena de Lucene le 8 juin.

Test ergo en poche fallait-il encore démontrer que l’excellente préparation physique de nos athlètes allait se transcrire dans les bateaux. C’était là tout l’enjeu de ces tests sur l’eau.

 

C’est Raphaël qui se verra retenu le premier lors d’une unique manche sur 1500 m le samedi pour un test maximal en 2X  le dimanche.

Thalia et Damien quant à eux se verront confrontés (comme la plupart des athlètes invités d’ailleurs) à respectivement 7 et 6 seat racing sur 1500 m lors de la journée du samedi avant d’être retenus pour un test maximal en 4X le dimanche.

Nos trois athlètes atteindront tous le pourcentage imposé par le coach national lors de ce test et se voient donc sélectionnés pour la CDJ 2018.

 

Championnat du monde juniors

Margaux Oural quant à elle, qui s’est classée 4ème lors des championnats d’Europe à Gravelines en France aura également vécu un weekend difficile avec ses coéquipières du 4 sans barreuse JW.

En effet, à l’instar d’autres rameuses et rameurs du cadre national, Il lui sera demandé par le coach national de franchir des tests complémentaires en vue d’une sélection définitive pour les championnats du monde juniors.

Le quatuor féminin devra donc se confronté lors de 3 seat racing sur 1500 m en deux sans barreuse. Avec le risque pour chacune d’entre elle de se voir éliminée et remplacée par une autre athlète ou encore voir le bateau purement et simplement supprimé.

Margaux démontrera clairement en remportant très nettement deux des trois manches, et ne concédant qu’une poignée de seconde lors de la troisième, qu’elle était un élément fort du bateau.

Finalement seule la composition du bateau sera revue, Margaux intégrant la nage. Ce quatre sans barreur remanié sauvera définitivement sa place lors du test maximal du dimanche en obtenant un pourcentage prometteur.

Vierer ohne Steuerfrau Juniorinnen (JW4-)
Margaux Oural (Forward Rowing Club Morges)
Nimue Orlandini (Società Canottieri Ceresio)
Salome Ulrich (Seeclub Luzern)
Nina Libal (Lausanne Sports, Section Aviron)

Rendez-vous donc à Racice en Tchéquie pour les championnats du monde juniors  du 8 au 12 août.

 

Bravo à nos rouges et blancs pour ces magnifiques sélections.

Nous leurs souhaitons plein succès dans la suite de leur préparation et nous réjouissons de vivre avec eux les moments palpitants qui les attendent.

Photos

Please follow and like us:
error